Articles les plus récents

  • Mérenhor

    Mérenhor est un roi égyptien de la VIIe dynastie.
    Il est noté 46e sur la liste d’Abydos. Aucun document attestant son règne n’a été trouvé. Règne
    Aurait-il déjà pris comme dieu titulaire Horus à la place du dieu Rê ? Sa capitale était Memphis, mais peut être déjà n’avait-il plus de pouvoir sur l’ensemble des nomes du royaume, leur nomarque faisant leur propre loi sur leur terre.
    Quelques spécialistes le (...)

  • Néferkarê IV

    Néferkarê IV Khendou (ou Chendou) est un souverain égyptien de la VIIe dynastie. Il est le 45e roi sur la liste d’Abydos. Khendou pourrait être son nom de naissance : ẖndw. Règne
    À part la table d’Abydos, on n’a retrouvé aucun document qui puisse confirmer son existence.
    Quelques spécialistes le placent dans la VIIIe (...)

  • Néferkarê III

    Néferkarê III Neby est un roi égyptien de la VIIe dynastie. C’est un fils de Pépi II et de la reine Ânkhésenpépi III (ou Ânkhnesmeryrê).
    Il est le 43e roi mentionné sur la liste d’Abydos. Sépulture
    Pyramide de Néferkarê III Neby
    Il est deux fois mentionné comme étant enterré dans le tombeau de sa mère, mais aucun reste de lui n’a été retrouvé.
    Vraisemblablement sa pyramide se trouverait à Saqqarah, mais sa (...)

  • Néferkarê II

    Néferkarê II est un roi égyptien de la VIIe dynastie.
    Il est le 42e roi mentionné sur la liste d’Abydos. Aucun reste de lui n’a été trouvé.
    Aucun reste de lui n’ayant été trouvé, Jürgen von Beckerath pense qu’il pourrait être le Ouadjkarê de la VIIIe dynastie, avec notamment un graffiti à Ouadi Hammamat. Sa capitale était Memphis, mais peut être déjà n’avait-il plus de pouvoir sur l’ensemble des nomes du (...)

  • Péribsen

    Péribsen ou Sekhemib est un roi de la IIe dynastie thinite. Ni Manéthon, ni aucune liste existante ne le mentionnent.
    On situe son règne de -2700 à -2674 (selon J. Málek)
    Seth-Péribsen est le sixième pharaon de la seconde dynastie thinite. Il succéda à Sénedj et précéda Sekhmeb.
    On pense qu’il eut le désir de mettre le dieu Seth au rang de divinité principale.
    Le fait qu’il voulut mettre le dieu Seth (...)

  • Keket

    Keket (ou Kekout) est une déesse de la mythologie égyptienne faisant partie – en tant que parèdre du dieu Kekou – de l’Ogdoade d’Hermopolis. Comme Kekou, elle incarne les ténèbres, l’obscurité primale. C’est la déesse de la nuit qui survient juste après le crépuscule.
    On la représente sous la forme d’une femme à tête de serpent.
    Le Dr Brugsch compare le couple « Kekou et Kekout » au dieu grec (...)

  • Hehet

    , par Jean-Luc

    La déesse Hehet est une entité féminine représentant l’éternité, répartie aux quatre coins du monde. Elle forme avec Heh l’un des huit couples de l’ogdoade d’Hermopolis.

  • Parèdre

    Parèdre (transcription du grec ancien πάρεδρος / páredros) est un nom ou adjectif signifiant littéralement « assis près », « qui est assis à côté de ». Il s’emploie pour qualifier une divinité souvent inférieure en prérogative, habituellement associée dans le culte à un dieu ou une déesse plus influent. Cependant, l’usage général tend à appeler parèdre le ou la consort d’une déité, qui peut lui être égale ou (...)

  • Hénouttaouy

    Hénouttaouy [1] est une reine d’Égypte de la XIXe dynastie. Elle est la septième fille de Ramsès II (quatrième fille de Néfertari). Elle est une des épouses de son père mais ne sera pas grande épouse royale. Elle reçoit quand même une sépulture dans la vallée des reines (QV73). Sa tombe a livré quelques vestiges de son équipement funéraire qui confirme son origine et son ascension. On ne connait pas (...)

  • Christian Leblanc

    Christian Leblanc, né le 7 mai 19481, est un égyptologue français. Il est directeur de recherche au CNRS et responsable de la « Mission archéologique française de Thèbes-Ouest » (MAFTO/UMR 171).
    Biographie
    Christian Leblanc est diplômé d’études supérieures de l’École du Louvre, docteur de troisième cycle en égyptologie (1978) et docteur d’État ès-lettres et sciences humaines de l’université Lyon 2 (1987)1. (...)

  • Le Livre des Portes

    Le Livre des Portes est un texte sacré de l’ancienne Égypte, datant du Nouvel Empire, vers 1320 av. J.-C. Il a été trouvé pour la première fois dans la tombe d’Horemheb (XVIIIe dynastie), mais la date de rédaction reste hypothétique. Son nom, « Livre des Portes », lui fut donné par Gaston Maspero.
    Ce livre relate le passage de l’esprit du défunt dans le monde de l’au-delà, correspondant au trajet du dieu (...)

  • Paul Barguet

    Paul Barguet (né en 1915, mort le 1er février 2012 à Saint-Paul-lès-Dax) est un égyptologue français.
    Docteur es-lettres, chargé de mission au CNRS, pensionnaire de l’IFAO de 1948 à 1952, puis directeur scientifique du Centre franco-égyptien d’étude des temples de Karnak où il est remplacé en 1978 par Jean-Claude Goyon.
    Il a été conservateur au département des Antiquités Égyptiennes du musée du Louvre et (...)

  • Les Deux Terres

    L’expression « les Deux Terres » (Tȝ.wy, Taouy) était utilisé par les anciens Égyptiens pour désigner l’Égypte antique, qu’ils considéraient – dans leur pensée politique et religieuse – comme deux terres distinctes mais étroitement liées, la Haute-Égypte et la Basse-Égypte, unifiées sous l’autorité d’un seul roi depuis Narmer (Ire dynastie).
    Dualités dans l’unité
    l union des Deux Terres est représentée par une (...)

  • La Chapelle de la reine blanche

    , par Monique Nelson

    La dite « chapelle de la reine blanche », située en bordure nord-ouest du Ramesseum et à l’ouest du temple d’Amenhotep II, doit son nom au fouilleur anglais, W. Flinders Petrie, qui dégagea partiellement le site en 1896. Il y découvrit un superbe buste de statue de reine, en calcaire blanc lustré rehaussé de couleurs, mais anonyme car seul le texte de la partie supérieure du pilier dorsal est conservé. (...)

AgendaTous les événements

janvier 2017 :

Rien pour ce mois

décembre 2016 | février 2017

Météo

Thebes, WAD, Egypt

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    JPEG - 15.6 ko
    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Sites favoris Tous les sites

11 sites référencés au total

Brèves Toutes les brèves

  • Une cité et une nécropole vieilles de 7 000 ans découvertes en Egypte

    Des huttes, de la poterie, des outils en pierre et quinze grandes tombes ont été trouvées en Haute-Egypte, non loin du temple du pharaon Séthi 1er à Abydos.
    Des archéologues ont découvert une cité et un cimetière antiques en Egypte datant de 5 300 avant Jésus-Christ, a annoncé mercredi 23 novembre le ministère des antiquités.
    La cité et la nécropole – abritant vraisemblablement des hauts fonctionnaires (...)

  • Découverte de douze cimetières archéologiques en Egypte

    Une mission scientifique suédoise a découvert 12 cimetières archéologiques sculptés dans la roche et revenant à l’ère des deux rois Thoutmosis III et Amenhotep II dans l’Etat moderne de l’histoire de l’Egypte antique, a-t-on appris de source sûre jeudi au Caire.

  • Une chambre secrète dans la tombe de Toutankhamon ?

    De nouvelles analyses au radar menées dans la tombe du pharaon Toutankhamon à Louxor, dans le sud de l’Egypte, confortent la thèse d’une chambre secrète.
    « Il y a 90 % de chances » qu’il y ait « une autre chambre, une autre tombe derrière la chambre funéraire de Toutankhamon », a affirmé, samedi 28 novembre, le ministre égyptien des Antiquités, Mamdouh al-Damati, lors d’une conférence de presse à Louxor. (...)

  • Des drones pour percer les secrets des pyramides d’Egypte

    Sonder les mystères des pyramides d’Egypte en les « scannant ». La décision a été annoncée, dimanche 25 octobre, au Caire par Mamdouh el Damatti, ministre égyptien des antiquités, pour comprendre « comment les pyramides ont été construites et ce qu’elles que cachent ». « Y a-t-il une rampe circulaire intérieure pour faciliter l’acheminement des blocs de pierre ? Existe-t-il des chambres restées secrètes ? », (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

  • lundi 23 janvier 2017

Publication

  • 1665 Articles
  • Aucun album photo
  • 306 Brèves
  • 11 Sites Web
  • 136 Auteurs

Visites

  • 76 aujourd'hui
  • 76 hier
  • 699212 depuis le début
  • 3 visiteurs actuellement connectés