.


Articles les plus récents

  • IsisLire la suite de «Isis»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Isis est, dans le monde divin, l’image symbolique de la femme en tant que membre à part entière de la société, à la fois mère et épouse.
    Fille de Nout et de Geb, elle est la soeur et l’épouse d’Osiris, ainsi que la mère d’Horus. Pour cette raison, elle apparaît symboliquement comme la mère du souverain qui n’est autre que l’Horus des vivants. C’est ainsi qu’elle allaite Thoutmôsis III dans la tombe de ce (...)

  • AnubisLire la suite de «Anubis»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Ce dieu est l’un de ceux qui ont le plus profondément frappé l’imaginaire occidental. Lié à l’embaumement et à la momification, il est représenté comme un chien ou un chacal, ou bien sous la forme d’un homme à tête de canidé. Si la couleur noire de sa peau n’est pas caractéristique des chacals, il la doit au fait que cette teinte est attachée à l’idée de renaissance. La fonction funéraire des chiens divins, (...)

  • AnoukisLire la suite de «Anoukis»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Anoukis est le nom grec d’une déesse de la mythologie égyptienne. Son nom égyptien est Anqet (ou Anket, Anouket), « Celle qui enlace/embrasse ».
    Vénérée dans la région de la première cataracte, à Assouan, Anoukis est étroitement associée à la crue du Nil. Pendant l’Ancien Empire, elle reçut un culte en tant que fille de Rê. Seul son bonnet de plume qui en fait une force divine originaire de Nubie, permet de (...)

  • Alexandre le GrandLire la suite de «Alexandre le Grand»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Le conquérant Macédonien
    331 - 323 avant J.C.
    Ayant rèuni les nations grecques sous la bannière macèdonienne, Alexandre prit le parti de chasser les Perses du monde mèditerranèen, et remporta sur eux plusieurs victoires successives, libèrant les pays conquis du joug de leurs oppresseurs. L’Egypte, administrèe comme une satrapie, supportait mal la tutelle perse, et s’ètait rèvoltèe à plusieurs (...)

  • AbousirLire la suite de «Abousir»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Le site d’Abousir regroupe un certain nombre de monuments qui appartiennent tous à des souverains de la Ve dynastie dont la légende précise qu’ils privilégient le culte solaire. Car non seulement ces rois - Sahourê, Nyouserrê, Neferirkarê et Neferefrê - font construire leur complexe funéraire, mais certains d’entre eux élèvent des sanctuaires solaires, les seuls connus et dont on pense qu’ils évoquaient, (...)

  • ThèbesLire la suite de «Thèbes»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    L’histoire de Thèbes (Ouaset à l’époque pharaonique, l’actuelle ville de Louqsor) commence vers 21OO avant J.C. Le nom du prince fondateur de la XIème dynastie Montouhotep comporte celui de Montou, dieu faucon de la thébaïde, représenté aussi sous l’aspect du taureau Boukhis. C’était une divinité guerrière. Thèbes devint capitale du sud de l’Egypte sous la XIIème dynastie (l’antique Memphis étant alors (...)

  • KarnakLire la suite de «Karnak»

    Derrière leurs hautes enceintes de brique crue, les monuments de Karnak, qui couvrent plus de 100 hectares sur la rive orientale du Nil, constituent encore l’ensemble monumental le plus imposant d’Égypte.
    Pourtant, jusqu’au milieu du XIXe siècle dernier, le site était la proie des carriers, des chaufourniers et des pillards ; bon nombre de ses constructions ont totalement disparu. Des vestiges du (...)

  • LouxorLire la suite de «Louxor»

    Sur la rive droite du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd’hui au cœur d’une petite ville de Haute-Égypte. Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak, plus au nord, par une voie bordée de sphinx, de deux kilomètres environ. Le dieu Amon gagnait par ce chemin, en une procession solennelle, « son harem du Sud », au cours de la belle fête d’Opet, dont les différents (...)

  • Les Colosses de MemnonLire la suite de «Les Colosses de Memnon»

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Les statues qui chantent...
    Les égyptiens nommaient ces statues menou (c’est à dire le monument) mais ce nom inspira aux grecs un rapprochement avec celui de Memnon, héros éthiopien de la guerre de Troie saluant au matin l’Aurore, sa mère, par une complainte. Il faut dire que la dilatation de la pierre sous l’effet des rayons matinaux du soleil devait entraîner autrefois un phénomène sonore curieux (...)

  • Aÿ Lire la suite de «Aÿ »

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    1326 - 1323 av. J.-C.
    Aÿ est sans doute originaire d’Akhmîm comme Youya, le père de la reine Tiyi (Aménophis III). Certains ont voulu voir en lui le frère de la reine Tiyi et donc l’oncle de Néfertiti (Aménophis IV). Si, comme certains éléments tendent à le prouver, sa charge de "père divin" ne pouvait être valablement occupée que par le beau-père du souverain, il pourrait même être le père de l’épouse (...)

  • Le mystère de la grande pyramideLire la suite de «Le mystère de la grande pyramide»

    , par Jean-Luc

    Pendant près d’un siècle, la Grande-Bretagne a marqué l’histoire de l’archéologie en mettant au jour de fabuleux vestiges enfouis sous le sable. Les deux albums du Mystère de la Grande Pyramide, réalisés entre 1950 et 1952, plongent le lecteur de Blake et Mortimer dans cette épopée.
    Il était un brin nostalgique. Quand Edgar P. Jacobs publia le double album du Mystère de la grande pyramide dans (...)

  • Aménophis IV Lire la suite de «Aménophis IV »

    , par GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

    Pharaon de la XVIIIe Dynastie
    1.353 - 1.336 avant J.C.
    Second fils d’Aménophis III et de la reine Tiyi, Aménophis IV fut associé au trône à la mort de son frère aîné Thoutmès, en tant que corégent. Ayant grandi dans un milieu fortement teinté de croyances solaires, se fondant sur l’adoration quotidienne du disque, Aménophis IV privilégia le culte d’Aton, manifestation visible du disque solaire, dont il (...)

AgendaTous les événements

février 2020 :

Rien pour ce mois

janvier 2020 | mars 2020

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Sites favoris Tous les sites

11 sites référencés au total

Brèves Toutes les brèves

Statistiques

Dernière mise à jour

  • samedi 25 janvier 2020

Publication

  • 1811 Articles
  • Aucun album photo
  • 333 Brèves
  • 11 Sites Web
  • 139 Auteurs

Visites

  • 98 aujourd'hui
  • 828 hier
  • 923956 depuis le début
  • 15 visiteurs actuellement connectés