La Nécropole de Gizeh

, par  Jean-Luc

La nécropole de Gizeh est une vaste nécropole située sur un plateau de la rive ouest du Nil, à Gizeh. Elle fut utilisée principalement sous l’Ancien Empire.

On distingue quatre principaux cimetières dans cette nécropole, le cimetière est, le cimetière ouest, le cimetière sud et le cimetière central.

Plan de la nécropole

1. Pyramide de Khéops
2. Pyramide de Khéphren
3. Pyramide de Mykérinos
4. Temple funéraire de Khéphren
5. Temple funéraire
6. Pyramide satellite
7. Temple de la vallée, de Khéphren
8. Temple de la vallée, de Mykérinos
9. Tombes de la reine Hétep-Hérès Ire
10. Tombe de la reine Khentkaous
11. Pyramides des reines
12. Mastabas
13. Sphinx de Gizeh
14. Temple du Sphinx
15. Tombe d’Hémiounou
16. Bureau d’études des pyramides
17. Billetterie
18. Fosses de barques solaires
19. Route moderne
20. Tombes creusées dans la roche
21. Village des artisans
22. Le Caire
23. Village de Nazlet el-Samman
24. Chaussée funéraire
25. Carrière de Mykérinos
26. Cimetière moderne
27. Vers le sud, zone de tombes creusées dans la roche
28. Mur d’enceinte
29. Mastabas et tombes creusées dans la roche
30. Cimetière de l’ouest
31. Cimetière de l’est
32. Zone centrale de mastabas et de tombes creusées dans la roche

Le cimetière est

Cette partie de la nécropole réunit les sépultures de personnages importants de la famille royale. C’est donc à juste titre, qu’elles prennent place aux côtés des pyramides des reines. On y trouve les sépultures des fils de Khéops, Kaouab Ier (G 7120 et G 7110), Hordjédef (G 7220 et G 7210) et Khoufoukhaf (G 7140 et G 7130) entre autres. Le mastaba G 7340 a livré un sarcophage en calcaire peint décoré d’un motif de « façade de palais ». Le mastaba de Ânkhaf et Hétep-Hérès II (G 7510) est le plus imposant et domine l’extrémité est de la nécropole. Les fouilles de l’édifice révélèrent un buste en calcaire peint d’Ânkhaf qui est considéré, à juste titre, comme le chef-d’œuvre de la statuaire de l’Ancien Empire.

Le cimetière ouest

Le cimetière ouest est le plus important de la nécropole et regroupe une multitude de mastabas datant de la IVe à la VIe dynastie. Divisé en trois parties, les archéologues distinguent le cimetière dit « en échelon » aux abords de la pyramide et regroupant principalement les sépultures de prêtres attachés aux cultes funéraires. Vient ensuite le cimetière dit « village des mastabas » dont le plan très urbanisé rassemble les plus importants mastabas dont celui du vizir Hémiounou (G 4000), le mastaba le plus imposant G 2000 qui n’a pu être attribué et enfin, les plus petits mastabas de l’extrémité ouest de la nécropole.

Le cimetière sud

Ce cimetière, situé juste au sud de l’enceinte du complexe de Khéops, est dominé par neuf grands mastabas dont quelques uns ont pu être attribués à des personnages contemporains du règne de Mykérinos. Entre ces sépultures se trouvent de nombreux monuments datant de la Ve et de la VIe dynastie. Au sud-est de ce cimetière se trouve l’imposant mastaba du vizir de la Ve dynastie, Sechemnefer IV. Son accès se fait par une rampe flanquée de deux obélisques menant à une entrée à deux colonnes.

Navigation

AgendaTous les événements

avril 2019 :

mars 2019 | mai 2019

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves

  • Egypte : l’allée des Sphinx, à Louxor, ouverte aux touristes en mars

    L’allée des Sphinx, qui reliait jadis les temples de Louxor et Karnak, sera ouverte aux touristes le mois prochain, a annoncé mercredi le patron des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass.
    "Les travaux sont en cours pour la ramener à ce qu’elle était du temps des pharaons et l’ouvrir aux touristes", a déclaré M. Hawass.
    La cérémonie officielle est prévue pour le 3 mars et le président Hosni Moubarak y (...)

  • La tombe de Toutankhamon se voit offrir une cure de jouvence

    Un partenariat a été conclu entre les autorités égyptiennes et une fondation américaine pour des travaux visant à préserver le tombeau de Toutankhamon, l’un des sites les plus visités d’Égypte. L’objectif est de conserver la sépulture à long terme.
    La tombe de l’un des plus célèbres pharaons, Toutankhamon, va être rénovée avec l’aide d’une fondation américaine, a annoncé mardi le départment des antiquités (...)

  • Avec Imhotep, Sakkarah aussi a son musée.

    Inauguré en avril dernier par Bernadette Chirac et Suzanne Moubarak, le musée Imhotep est un complément appréciable pour la visite de ce site archéologique majeur en Egypte.
    Tons beige clair et blanc. Le style néo-pharaonique est de rigueur, mais le musée Imhotep se fond bien dans les dernières dunes de Sakkarah. Ce petit musée placé en contrebas de la pyramide propose un parking flambant neuf, une (...)