Arsinoé Iere

Arsinoé Ire est née en -308, du diadoque Lysimaque, roi de Thrace et Nikaia, princesse de Macédoine. En tant qu’élément de l’alliance entre Thrace et l’Égypte contre Séleucos Ier Nicator de Syrie, elle épouse Ptolémée II en -282 dont elle a trois enfants, son successeur Ptolémée III, Bérénice Syra, mariée au roi Antiochos II Théos, et Lysimaque.

Son mari la répudie en -274 pour épouser sa sœur bien-aimée Arsinoé II, ce qui lui vaut l’épithète de son nom Ptolémée Philadelphe.

Bannie, elle réside à Coptos, une ville de Haute-Égypte près du Ouadi Hammamat où elle meurt en -247. Une stèle se rapportant à elle y a été trouvée : dessus elle s’appelle l’épouse du roi, mais son nom n’est pas joint dans le cartouche royal comme à l’accoutumée pour une reine.

Arsinoé Ire

Bibliographie

- Lesley & Roy A. Adkins, Arsinoë I. Handbook to Life in Ancient Greece, New York, Facts On File, Inc., 1997 ;
- Marjorie & Benjamin Lightman, ’Arsinoë I. Biographical Dictionary of Greek and Roman Women, New York, Facts On File, Inc., 2000 ;
- Willie F. Page, Arsinoë I. Encyclopedia of African History and Culture. Vol. 1, Ancient Africa, New York, Facts On File, Inc., 2001.

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2019 :

août 2019 | octobre 2019

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves