Banha

, par  Jean-Luc

Banha ( Arabe : بنها Banha), également orthographié Benha, est la capitale de la Gouvernorat Qalyubia dans le nord-est de l’Egypte . Les Egyptiens l’appellent Banha Elasal, qui signifie « doux comme le miel » ; Son nom vient de l’époque musulmane lorsque le Prophète Muhammed a envoyé un massage à Elmoqwqs pour le convertir à l’islam ,Ce dernier lui a répondu en lui envoyant des cadeaux, l’un entre eux était une femme du nom de Maria originaire de la Haute- l’Egypte, ainsi qu’un pot de miel. Le Prophète l’a goûté et il a demandé : « D’où vient-il ? », Ils ont répondu : « de Benha ». Il a dit :« Que Dieu bénisse Benha et ses fils »

Géographie et économie

La ville est situé à 48 km (30 mn) au nord de Caire. Située sur la rive est de la branche de Damiette du Nil dans les riches terres agricoles de la partie sud du delta. Elle est bien irrigués par des canaux menant au barrage du Delta, un barrage de 30 km (20 min) en amont, les terres agricoles environnantes produisent du blé et de longues fibres de coton . Depuis les temps anciens, Banha a été connu pour la production d’essence de roses , un ingrédient des parfums . Aujourd’hui, elle est le centre de l’industrie de l’électronique de l’Egypte. Banha est un carrefour important dans le réseau ferroviaire qui rayonne au nord de Caire et possède la plus grande gare d’Egypte.

Le nord de Banha est le site de l’un de plusieurs villes antiques appelées Athribis qui été la capitale du dixième nome de Basse-Égypte vers 1500 avant JC. Le site n’a jamais été systématiquement étudié par les archéologues. Au fil des ans, les paysans en creuser dans la région ont découvert un trésor important d’argent.

Athribis était le centre du culte du taureau noir, sutout au cours de la période romaine. Peu d’édifice tiennent toujours de cette ancienne capitale, Seul quelques vestiges datant de la 18ème à la 26ème dynasties ont résisté à l’usure du temps. Bien que n’étant pas une destination touristique populaire, on y trouve des sites intérressants tels un cimetière gréco-romaine et des lingots d’argent découverts sur le site d’Athribis actuellement exposé au Musée égyptien.

Environ 20 km (12 mi) au sud-ouest de Banha se trouve Tall al Yahudiya, le site de Léontopolis , célèbre pour ses tuiles vernissées.

La population est d’environ 2.479.347. (2005) et se superficie totale est de 16105 km².

L’université

L’université de Banha a été fondée en Novembre 1976 comme une branche de l’Université de Zakazig dans le gouvernorat. Elle est devenue une université indépendante en 2005 incorporant plusieurs installations et départements avec près de 60 500 diplômés par an. La Faculté de médecine gère les deux principaux hôpitaux de Banha.

Quartiers

Banha se compose de plusieurs quartiers : El-Vilal, Banha El-Gedida (Nouvelle Banha), Caract, El-Manshia, El-Shedia, Wist elbalad (centre ville), Elharas elwatany, Manshit elnour et Hay El-Zehour (Banlieue Fleurs) , Kafr Elsaraia, Ezbet Elmoraba’a.

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves