Ceci est l'article

Labib Habachi

mercredi 8 février 2012

Labib Habachi est un égyptologue égyptien, né à Mansourah dans le delta du Nil en 1906, décédé en février 1984.

Biographie

Diplômé de l’Université du Caire avec un baccalauréat en égyptologie en 1928, il rejoint le Département des antiquités égyptiennes deux ans plus tard.

Le docteur Labib Habachi passa trente ans de sa vie au Département des antiquités du gouvernement égyptien, terminant sa carrière comme inspecteur en chef. Il participa à de très nombreux chantiers de fouilles durant cette période, en Égypte et au Soudan. Il demeure célèbre pour ses travaux sur le sanctuaire de Heqaib à Éléphantine, en 1946.

Finalement, il accepta le poste que lui offrait l’Institut oriental de l’Université de Chicago, en tant qu’archéologue consultant dans le cadre de recherches en Nubie.

L’Université américaine du Caire possède une collection, acquise en 1982, contenant plus de 5 000 publications d’Habachi (livres, revues et tirés à part d’articles), particulièrement riche en égyptologie et études coptes.

Publications

- The Obelisks of Egypt, Charles Scribner’s Sons, 1977 (ISBN 046012045X). Réimpression : The Obelisks of Egypt, skyscrapers of the past, American University in Cairo Press, 1985 (ISBN 9774240227)

Références

- Jill Kamil, Labib Habachi : The Life and Legacy of an Egyptologist. American University in Cairo Press, 2007 (ISBN 978-977-416-061-5)
- M. Trad, « Bibliography of Labib Habachi », dans Annales du Service des Antiquités de l’Égypte, vol. 70, 1984, p. 437-446
- Bibliographie du célèbre égyptologue égyptien, livrant 180 titres, principalement en anglais, suivi de l’arabe, du français et de l’italien.


Commentaires

Pour vous abonner au papyrus d'information
de la Balance des 2 terres
abonnement
désabonnement




Dreambook
Lire le papyrus d'or
Signer le papyrus d'or

Agenda

<<

2014

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Brèves

30 août - Pharaon Magazine n°18 : en kiosque !

Trésors d’Egypte : découvrez quelques-uns des trésors pharaoniques découverts par les archéologues depuis 150 ans.
L’origine de l’or égyptien : d’où venait l’or égyptien ?
Sauvons les momies royales : les nouvelles autorités de Karnak et les nouveaux pharaons de Tanis cherchent à sauver les momies royales de la vallée des rois. Vont-ils réussir ?
Origine et nature des dieux égyptiens, les forteresses (...)

12 juillet - Découvert d’un labyrinthe ?

Un véritable labyrinthe souterrain antique aurait été découvert... En Égypte ancienne Le Labyrinthe Égyptien du Lac Moeris...
Le Labyrinthe de Cnossos en Crète...
Le Labyrinthe de l’Île de Lemnos, lieu de culte comme vous le savez des Cabires...
Le Labyrinthe de la tombe de Porsenna...
Le Labyrinthe de l’Île du Soleil…
Que de labyrinthes finalement !
Aujourd’hui nous allons aborder la probable (...)

7 juin - Une équipe d’archéologues espagnols découvre une chambre funéraire intacte à Qubbet el-Hawa

Voilà une nouvelle qui circule depuis quelques jours, depuis le premier juin…
Mais est-ce véritablement une découverte dès plus récente ?
Ne serait-ce point finalement le suivi d’une mission qui débuta... ?
Ainsi…
Des chercheurs espagnols auraient permis d’approfondir certaines informations, toutes à fait précieuses du reste, quant à la noblesse de cette l’Égypte ancienne (...)

24 février - Une momie de femme mis à jour en Egypte

Des archéologues égyptiens ont découvert le corps momifié d’une femme enterrée avec 180 statuettes funéraires, ou ouchebtis, dans le gouvernorat de Daqahleya, à une centaine de kilomètres au nord du Caire. Le grand nombre de statuettes est le signe du statut social élevé de la défunte. Photo ©AFP

24 février - Une nouvelle momie mise à jour

Le ministère égyptien des Antiquités a annoncé jeudi la découverte d’une momie vieille de 3.600 ans. Conservée dans un sarcophage, cette découverte a été réalisée par une équipe d’archéologues espagnols. Une opération menée par les mêmes chercheurs qui avaient trouvé l’an dernier un sarcophage en bois d’un garçon de cinq ans datant de la XVIIe dynastie, relate le site Afrik. C’est sur la rive occidentale de la (...)