Mykérinos

, par  GOLVIN Jean-Claude, MARTINEZ Philippe

Pharaon de la IVe Dynastie

2480 - 2462 av. J.C.

Mykérinos est la transcription grecque du nom Menkaourê, "stables sont les ka de [Rê52]".
Fils et successeur de Khephren, Mykérinos est le dernier roi de la IVe dynastie. Sa légitimité fut mise en cause, avant qu’il ne parvienne à s’imposer.

Son existence, à travers les écrits d’Hérodote, est connue par des anecdotes. L’historien grec, qui le confond peut- être avec Bocchoris (XXIVe dynastie), le décrit comme un souverain pieux et juste : "il laissa la population libre de vaquer à ses travaux et d’offrir des sacrifices ; de tous les rois, il rendait les plus justes sentences". Apprenant par la bouche de l’oracle de Bouto qu’il ne lui restait plus que six ans à vivre, il aurait doublé cette durée de vie en banquetant toutes les nuits.

Son activité édilitaire est essentiellement marquée par l’érection d’une pyramide, la troisième du plateau de Gîza. Mesurant 67m de haut pour un côté de 108m à la base, c’est la plus petite des trois. Le monument semble avoir obéi à un plan hésitant ; il ne fut jamais achevé. Néanmoins sa construction est soignée ; et elle fut partiellement recouverte à sa base d’un revêtement de granit. Certains passages souterrains sont eux aussi plaqués de granit. Son sarcophage, taillé dans le même matériau, était décoré de motifs sculptés en façade de palais.

Découvert sur place, il gît maintenant au fond de la Méditerranée, le navire devant le rapporter en Angleterre ayant fait naufrage (1838).

Une partie du sarcophage anthropoïde en bois inscrit à son nom et quelques ossements parvinrent, malgré tout, à Londres. Ces vestiges laissent supposer une ré inhumation du corps du roi accompagnée d’une restauration de l’édifice réalisés au cours de la XXXVIe dynastie. Les ossements accompagnant le sarcophage en Angleterre dataient, quant à eux, de l’époque copte.
Une réserve de son temple funéraire abritait des statues-groupes en diorite représentant le roi en compagnie de divinités ou de la grande épouse royale. Premier exemple de ce type iconographique où la pierre dure est travaillée avec soin, les compositions sont parfaitement équilibrées ; aussi, malgré leur petite taille, ces statues confinent-elles à une monumentalité que peu de colosses peuvent égaler.

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves