Hermopolis

, par  Jean-Luc

Appelé Khemenou (la ville des Huit, l’Ogdoade) par les anciens Egyptiens, elle répond aujourd’hui au nom de Achmounein. C’est un des hauts lieux religieux de l’Egypte Antique. La ville était dédié à Thot, le dieu à tête d’ibis, patron des scribes qui fut assimilé à Hermès à l’époque Ptolémaïque. Le clergé du lieu particulièrement actif laissa beaucoup de trace tout au long de l’Histoire Egyptienne tout comme Thot, l’un des dieux les puissant du panthéon Egyptien, secrétaire des dieux ayant été crée par la seule force de sa pensée. Le nome Hermopolite est censé être le lieu ou est surgis la bute primordiale sur laquelle l’Ogdoade (quatre couples de serpents et de grenouille, les huit divinités primordiales) ont donné naissance à l’œuf solaire.

Il ne reste que quelques rares vestiges dans l’enceinte de la ville, les monument ayant beaucoup servis de carrière… Seuls subsistent les reste du pylône d’un petit temple datant d’Amenemhat II, d’un temple de Séthi II et du temple de Thot-Hermès construit sous les règnes d’Alexandre et de Philippe Arrhidée dans lequel on peut encore admiré une partie de la salle hypostyle. Un mur d’enceinte entouré la ville sous le règne de Nectanébo Ier. On a découvert à l’extérieur les ruine d’une Agora contenant les restes d’un temple dédié à Thot par Pétosiris dont la tombe se trouve à Touna el-Gebel. Ce temple accueillait des babouins et des ibis, animaux sacré du dieu.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2018 :

octobre 2018 | décembre 2018

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Publications Derniers articles publiés

Brèves Toutes les brèves

  • Egypte : l’allée des Sphinx, à Louxor, ouverte aux touristes en mars

    L’allée des Sphinx, qui reliait jadis les temples de Louxor et Karnak, sera ouverte aux touristes le mois prochain, a annoncé mercredi le patron des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass.
    "Les travaux sont en cours pour la ramener à ce qu’elle était du temps des pharaons et l’ouvrir aux touristes", a déclaré M. Hawass.
    La cérémonie officielle est prévue pour le 3 mars et le président Hosni Moubarak y (...)

  • La tombe de Toutankhamon se voit offrir une cure de jouvence

    Un partenariat a été conclu entre les autorités égyptiennes et une fondation américaine pour des travaux visant à préserver le tombeau de Toutankhamon, l’un des sites les plus visités d’Égypte. L’objectif est de conserver la sépulture à long terme.
    La tombe de l’un des plus célèbres pharaons, Toutankhamon, va être rénovée avec l’aide d’une fondation américaine, a annoncé mardi le départment des antiquités (...)

  • Avec Imhotep, Sakkarah aussi a son musée.

    Inauguré en avril dernier par Bernadette Chirac et Suzanne Moubarak, le musée Imhotep est un complément appréciable pour la visite de ce site archéologique majeur en Egypte.
    Tons beige clair et blanc. Le style néo-pharaonique est de rigueur, mais le musée Imhotep se fond bien dans les dernières dunes de Sakkarah. Ce petit musée placé en contrebas de la pyramide propose un parking flambant neuf, une (...)