Le Mastaba de Ptahhotep et de son fils Akhethotep

, par  LEOSPO Enrica

Situé dans la nécropole de Saqqarah, à l’ouest de la pyramides de Djoser.

Dans les reliefs sculptés sur le mastaba de Ptahhotep et de son fils Akhethotep - « inspecteurs des prêtres et des pyramides » d’Abousir (Ve dynastie) -, s ’intègrent des scènes plus vastes évoquant la présentation des animaux destinés aux sacrifices.

On notera le rythme de la composition, qui ordonne les files de volailles, regroupés par espèces (grues, oies, canards, pigeons) suivant une symétrie qui n ’a rien de statique. Sur un autre, un bouvier tire un bœuf aidé par un compagnon, qui pousse l’animal.

Sur un autre encore, on peut voir Ptahhotep assis devant la table des offrandes et ayant revêtu la peau de panthère sacerdotale, le défunt tend la main droite pour prendre possession des dons qui lui reviennent par privilège royal, tandis que de la gauche il porte un verre à ses lèvres. Les offrandes sont figurées en files superposées, selon la projection orthogonale typique de la perspective égyptienne.

Photos G. Dagli Orti
© EDITION ATLAS s.a. PARIS 1983

Navigation

AgendaTous les événements

août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves