Les insignes du pouvoir

, par  Jean-Luc

Ouas, le sceptre

Le sceptre, symbole royal dans le monde entier est d’origine égyptienne. A l’origine il s’agissait d’un bâton fourchu destiné à tuer les serpents. Il est devenu un symbole divin dès l’époque pré-dynastique. Ce bâton fourchu en bas est orné à son extrémité supérieure de la tête de Seth sous les traits d’un lévrier stylisé. Le sceptre est originaire du nome de Thèbes qui portait le nom de Ouaset, "la ville du sceptre".

Les déesses étaient elle doté du sceptre Ouadj, "la verdeur". Il avait la forme d’une tige de papyrus. Il était le symbole du pouvoir des déesses et de leur éternelle jeunesse. Il représentait leur dualité magique : La douceur infini et la colère redoutable et cruelle.

Heka, la crosse et Nekhekh, le flagellum

Les Pharaons sont souvent représenté en Osiris serrant sur leur poitrine la crosse et le flagellum, symboles du maître du royaume des morts. Ces instrument ont été emprunté au Dieu Andjty, le "protecteur des morts" primitif de Busiris. Celui ci était représenté sous les traits d’un pasteur tenant un fouet devenu Nekhekh le flagellum et une houlette devenue Heka la crosse. Pharaon assimilé au Dieu devint le berger de son peuple qu’il protége de son fouet et guide à l’aide de la houlette.

Osiris portant la crosse et le flagellum

Kherp le sceptre-massue et Khepesh le glaive d’Amon

Sans doute dérivé de la massue en pierre de forme cylindrique porté par un manche en bois, arme commune de la période pré-dynastique. C’était déjà une arme d’apparat à l’époque de Narmer, le mythique unificateur de l’Egypte, ou elle se présentait déjà comme une massue piriforme.

La palette de Narmer

Au Nouvel Empire, Amon remettait à Pharaon en gage de victoire le Khepesh, un glaive à lame recourbé rappelant par ses formes les armes des rois asiatiques.

Desheret et Hedjet, les couronnes du Nord et du Sud

Hedjet, la couronne du sud ressemblait à une mitre blanche de forme oblongue. Desheret était une couronne rouge représentant le Nord. Réunis elles formaient le Skhemty ou Pschent, "les deux puissantes" représentant l’Egypte unifié.

l’Ankh et l’Uræus

L’Ankh, une croix ansé était le symbole de la vie. L’Uræus, une broche en forme de cobra dressé porté en diadèmes était sensé foudroyer les ennemis de l’Egypte.

Le masque d’or du pharaon Psousennes

Navigation

AgendaTous les événements

août 2019 :

juillet 2019 | septembre 2019

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves