Flinders Petrie

Sir William Mathew Flinders Petrie est un archéologue anglais.
Professeur d’égyptologie au University College de Londres, il a dirigé des chantiers en Égypte et en Palestine.

Son grand-père était le capitaine Matthew Flinders, l’explorateur qui le premier traça la carte géographique de l’Australie. En 1883, Amelia Edwards lui confia une mission pour la Fondation pour l’exploration de l’Égypte, qui venait d’être créée par elle. En 1884, Petrie était déjà en train de creuser, mais aussi de se disputer à distance avec les membres du comité qu’il estimait être des bureaucrates incompétents. Il présenta sa démission en 1886 et travailla seul pendant les trente-sept ans qui suivirent dans presque tous les endroits les plus importants du pays. Il fut le maître de nombreux égyptologues et eut sous ses ordres un certain Howard Carter, avec lequel il ne s’entendit pas. Petrie fut le premier à découvrir les cultures préhistoriques égyptiennes. Celui que l’on peut qualifier de plus grand archéologue britannique en Égypte publia plus de cent volumes de rapports sur ses fouilles. Il a été le premier à utiliser la stratigraphie pour les fouilles conduites en Égypte, consistant à relever les objets couche par couche, ce qui permit d’effectuer des datations plus précises. Cette méthode est toujours en vigueur.

Navigation

AgendaTous les événements

août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves