Une inscription pharaonique trouvée pour la première fois en Arabie saoudite

Le texte remonte à Ramsès III. Il a été trouvé dans une oasis. Cette découverte intervient juste après l’exposition du Louvre sur le passé lointain de l’Arabie saoudite.

Les autorités saoudiennes ont annoncé dimanche la découverte dans le royaume d’un objet datant de l’Egypte ancienne. Il s’agit là d’une grande première. Cette inscription, vieille de 3100 ans, porte la signature de Ramsès III, un pharaon de la XIXe dynastie. « L’inscription a été exhumée dans l’oasis de Tayma, dans le nord-ouest du royaume, situé à environ 200 kilomètres de Tabouk, un carrefour commercial sur les routes commerciales de l’Antiquité », a indiqué Ali al-Ghabban, responsable des musées et antiquités.

Le texte « a été trouvé sur un rocher et porte la signature royale avec un double cartouche », a précisé Ali al-Ghabban dans un communiqué. La découverte a été réalisée il y a quatre mois « dans une zone riche en objets datant de la période pré-islamique. »

Cette découverte intervient juste après la grande exposition consacrée cet été par le Louvre au passé archéologique du pays. « Routes d’Arabie » offrait un panorama luxueux, de la préhistoire aux premiers siècles de l’islam. Les mauvais esprits avaient alors souligné que la manifestation était due aux pressions de Total, qui s’occupe comme par hasard de pétrole. Et les pays du Golfe, on le sait, constituent aujourd’hui que les Japonais se sont retirés, les grands mécènes du musée français.

ÉTIENNE DUMONT avec ATS | 08.11.2010

Voir en ligne : La tribune de Genève

AgendaTous les événements

juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...