Musée de l’Évêché de Limoges

, par  Jean-Luc

Le musée de l’Évêché, appelé officiellement depuis 2008 Musée des beaux-arts de Limoges, palais de l’Évêché (BAL) est un musée de France. Musée municipal de la ville de Limoges (Haute-Vienne), il occupe l’ancien palais épiscopal du XVIIIe siècle, dans le vieux quartier historique de la Cité au milieu de remarquables jardins.

La cathédrale Saint-Étienne, le musée de l’Évêché et les jardins de l’Évêché

Le musée doit sa belle collection d’antiquités égyptiennes au legs de Jean-André Périchon, industriel originaire de la région, qui fit fortune au début du XXe siècle dans les sucreries de moyenne Égypte. Il faut particulièrement remarquer un exceptionnel ensemble de modèles funéraires du Moyen Empire. Des acquisitions récentes, provenant de la même collection et des dons sont venus compléter cette collection riche de près de deux mille pièces.

Statuette de concubine
Sarcophage au nom d’Iret-Hor-Irou
Oushebti de Padisemataouy
Masque de momie en cartonnage, aux traits stylisés.

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2018 :

septembre 2018 | novembre 2018

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Publications Derniers articles publiés

Brèves Toutes les brèves

  • Les momies de Moulins de retour au musée Anne de Beaujeu

    Elles ont passé plus de 15 ans dans les caves du musée Anne de Beaujeu, à Moulins. Ce lundi, les momies ont fait leur retour. Deux momies égyptiennes restaurées à Paris durant près d’un an. Et qui ont regagné leur nouveau domicile au musée. Des vitrines climatisées où elles resteront à demeure. Photo : France3 (...)