Nebetâh

Nebetâh (La Dame du Palais) est l’une des filles du pharaon Amenhophis III (XVIIIe dynastie) et de sa grande épouse royale Tiyi, et la sœur d’Akhénaton. Son nom fut souvent utilisé comme un titre par les reines de la civilisation pharaonique.

Elle fut semble-t-il l’une des filles cadettes du couple royal, après Satamon, Iset et Henouttaneb.

Elle n’est pas citée sur les monuments où l’on retrouve mention de ses sœurs aînées, hormis sur une statue colossale de Médinet Habou où Amenhophis III et Tiyi sont assis côte à côte, avec trois de leurs filles sur l’avant du trône : Henouttaneb, la plus grande et la mieux préservée, au centre ; Nebetâh sur la droite ; et une troisième, dont le nom est détruit, sur la gauche [1].

Elle n’est mentionnée que sous le seul titre, usuel pour les princesses égyptiennes, de Fille du Roi qu’il aime, ce qui semble indiquer qu’elle ne fut jamais élevée au rang d’épouse royale. On ne trouve plus aucune mention de son nom après le règne de son père, et certains spécialistes avancent qu’elle pourrait n’être qu’une seule personne avec la princesse Baketaton qui, elle, n’est jamais mentionnée avant le règne d’Akhénaton et sa réforme atonienne.

Par ailleurs, selon les dernières études, Toutânkhamon serait le fils d’Akhénaton et de sa propre sœur et épouse secondaire dont l’identité est inconnue, mais qui a été baptisée Younger Lady et dont la momieest répertoriée KV35YL [2]. Or, les seules sœurs connues d’Akhénaton sont Satamon, Iset, Henouttaneb et Nebetâh. Les trois premières ayant épousé leur père, Amenhophis III, Nebetâh - vraisemblablement devenue Baketaton après la réforme amarnienne - serait alors la Younger Lady, et donc la mère de Toutânkhamon.

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2018 :

Rien pour ce mois

mai 2018 | juillet 2018

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Publications Derniers articles publiés

Brèves Toutes les brèves

  • Néfertiti a déménagé vers le "Nouveau musée"

    BERLIN — Le buste de la légendaire reine égyptienne Néfertiti, une des principales attractions touristiques de Berlin, a déménagé vers le "Nouveau musée", ont annoncé les musées de la capitale allemande.
    La célèbre statue, vieille de 34 siècles environ, a été transportée dimanche "avec d’extrêmes précautions" de l’"Ancien musée" vers son nouveau lieu d’exposition, où elle sera visible du public à partir du 17 (...)

  • Reconstitution : découvrez le vrai visage de Cléopâtre en images

    Née à Alexandrie en 69 avant Jésus Christ, au sein d’une dynastie macédonienne (les Lagides) qui a dirigé l’Égypte durant trois siècles, Cléopâtre n’a pas 20 ans lorsqu’elle accède au trône. Trois ans plus tard, elle séduit Jules César et lui donne un fils, Césarion.
    Après l’assassinat de César, Cléopâtre jette son dévolu sur Marc Antoine (son quatrième mari) et, selon Plutarque, se suicide après la mort de (...)

  • Néfertiti est-elle une princesse étrangère ?

    L’une des principales énigmes concernait la célèbre Néfertiti et son origine. Mais d’où venait cette femme dont on a perdu la trace pendant des années ?
    Les anciens Egyptiens ayant souhaité faire disparaître des souvenirs, le couple Néfertiti-Aménophis, dit Akhenaton, qui avait rejeté certaines divinités, au profit d’Aton, et avaient fait détruire les statues et les représentations des deux souverains. (...)

  • On a retrouvé Hatchepsout

    La momie d’Hatchepsout, la plus célèbre reine de l’Egypte pharaonique, aurait enfin été identifiée à la manière d’un puzzle scientifique dont les pièces seront révélées mercredi.
    "La découverte de la momie d’Hatchepsout est l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’Egypte" affirme mardi le grand patron des antiquités, Zahi Hawass, sur le site de la Discovery Channel.
    Cette chaîne américaine, (...)

  • Néfertiti la belle revient séjourner dans l’île aux musées de Berlin

    Après un périple de plus d’un demi-siècle, le buste de la reine égyptienne Néfertiti est à nouveau exposé samedi dans "l’Ile aux musées", située dans le centre historique de Berlin et classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.
    Le buste de Néfertiti, vieux de plus de 3 300 ans, et fleuron des collections égyptiennes de la capitale allemande est le clou de l’exposition archéologique qui s’ouvre (...)