Le traité de paix entre Egyptien et Hittite

, par  DESROCHES-NOBLECOURT Christiane

Texte du traité

version hittite

Le traité de Riamasea-mai-Amana (Ramsès-aimé-d’Amon), le grand roi du pays d’Égypte, le héros, avec Hattousil, le grand roi, le roi du pays de Khatti, son frère, pour établir la paix belle et la fraternité belle dans les relations des grands royaumes entre eux pour l’éternité, voici ce qu’il dit :

Riamasea-mai-Amana, le grand roi d’Égypte, le héros, petit-fïls de Min-pahtafia (Menpèhtyrê Ramsès 1er), le grand roi, le roi du pays d’Égypte, le héros, à Hattousil, le grand roi du pays de Khatti, le héros, fils de Moursil, le grand roi, le roi du pays de Khatti, le héros, petit-fils de Soupillouliouma, le grand roi, le roi du pays de Khatti, le héros. Vois, à présent j’ai donné la fraternité belle et la paix belle entre nous, pour donner la paix belle et la fraternité belle dans les relations du pays d’Égypte avec le pays de Khatti, pour l’éternité.

version égyptienne

Le traité que le grand maître du Khatti, le héros, fils de Moursil, le grand maître du Khatti, le héros, petitfils de Soupillouliouma, le grand maître du Khatti, le héros, fït rédiger sur une tablette d’argent pour Ousermaâtrê Sétepenrê, le grand roi d’Égypte, le héros, fils de Menmaâtrê, le grand roi d’Égypte, le héros : ce traité de paix et de fraternité honnête, qu’il donne la paix et la fraternité entre nous, grâce à ce traité entre le Khatti et l’Égypte, pour l’éternité !

Accord pour un nouveau traité

Version hittite

(rédaction hittite dégradée)

Version égyptienne

En ce qui concerne Mouwattali, le grand maître du Khatti, il combattit le grand souverain d’Égypte. Lorsqu’il eut succombé à son destin, Hattousil prit sa place sur le trône de son père... ... Aujourd’hui il s’est mis d’accord par un traité pour établir la relation que Rê a faite, entre la terre d’Égypte et la terre du Khatti, pour écarter les hostilités entre eux, à jamais... Que les enfants du grand maître du Khatti demeurent en paix et en fraternité avec les enfants des enfants de Ramsès...

Un pacte de non-agression

version Hittite

Riamasea-mai-Amana, le grand roi d’Égypte, ne doit pas attaquer le pays de Khatti pour le piller, pour l’éternité. Hattousil, le grand roi du pays de Khatti, ne doit pas attaquer le pays d’Égypte pour le piller, jusqu’à l’éternité...

version égyptienne

... Le grand maître du Khatti ne violera jamais la terre d’Égypte pour la piller. Ousermaâtrê Sétepenrê, le grand roi d’Égypte, n’envahira jamais la terre de Khatti pour la piller...

Renouvellement de l’ancien contrat

version Hittite

Vois le commandement de l’éternité que Shamash et Teshoub ont donné pour le pays d’Égypte avec le pays de Khatti, de maintenir la paix et la fratemité pour ne pas faire naître l’inimitié entre eux,

Vois, Ramsès, le grand roi, le roi du pays d’Égypte, y souscrit pour répandre le bien-être à partir de ce jour, Vois, le pays d’Égypte et le pays de Khatti, ils sont en paix et en fraternité, éternellement.

version égyptienne

Quant à l’ancien traité en vigueur à l’époque de Soupillouliouma, le grand maître du Khatti, de même que le traité permanent datant de l’époque de Mouwattali, le grand maître du Khatti, mon père, j’y souscris à présent. Vois, Ramsès, le grand roi d’Égypte, maintient la paix qu’il a conclue avec nous à partir de ce Jour...

La défense commune

version Hittite

Si un ennemi vient dans le pays de Khatti, et ,si Hattousil, le grand roi, le roi du pays de Khatti, envoie un messager pour me dire : « Viens à mon ,secours contre lui », que Ramsès le grand roi, le roi d’Égypte, envoie ses soldats et ses chars et qu’il massacre son ennemi, assumant la vengeance pour le pays de Khatti.

version égyptienne

Si un ennemi quel qu’il soit attaque les territoires d’Ousermaâtrê Sétepenrê le grand roi d’Égypte, et que ce dernier envoie son messager au grand maître du Khatti pour lui dire : « Viens à mon secours et marchons contre lui », le grand maître du Khatti viendra à son ,secours et massacrera l’ennemi. Si, cependant, le grand maître du Khatti ne veut pas lui-même venir combattre, qu’il envoie ses troupes et ses chars pour battre les ennemis

Succession au trône hittite

version Hittite

Le royaume du pays de Khatti doit revenir au fils de Hattousil, le roi du pays de Khatti, à la place de Hattousil son père, après de nombreuses années de règne.
Si les grands du pays commettent des faits contre lui, le roi du pays d’Égypte doit envoyer ses soldats et ses chars pour les punir

(texte égyptien trop corrompu)

(À partir d’ici, seule la traduction égyptienne est citée, la rédaction hittite étant trop dégradée ou disparue.

Extradition de réfugiés puissants

Si un homme important s’enfuit du pays d’Égypte et arrive dans le pays du grand maître du Khatti, ou dans une ville, ou dans une région qui appartiennent aux possessions de Ramsès-aimé-d’Amon, le grand maître du Khatti ne doit pas le recevoir. Il doit faire ce qui est nécessaire pour le livrer à Ousermaâtrê Sétepenrê, le grand roi d’Égypte, son maître.

Extradition de simples réfugiés

Si un ou deux hommes sans importance s’enfuient et se réfugient dans le pays de Khatti pour servir un autre maître, il ne faut pas qu’ils puissent rester dans le pays de Khatti ; il faut les ramener à
Ramsès-aimé-d’Amon, le grand roi d’Égypte.

Amnistie pour les réfugiés

Si un Égyptien, ou encore deux ou trois, ,s’enfuient d’Égypte et arrivent dans le pays du grand maître du Khatti,... ... dans ce cas, le grand maître du Khatti l’appréhendera et le remettra à Ramsès, grand souverain d’Égypte : il ne lui sera pas reproché son erreur, sa maison ne sera pas détruite, ses femmes et ses enfants auront la vie sauve et il ne sera pas mis à mort. Il ne lui sera infligé aucune blessure, ni aux yeux, ni aux oreilles, ni à la bouche, ni aux jambes. Aucun crime ne lui sera imputé (suit la clause de réciprocité du côté hittite, empruntant exactement les mêmes termes)

Dieux des deux pays témoins du traité

En ce qui concerne les paroles du traité que le grand maître du Khatti a échangées avec le grand roi d’Égypte Ramsès-aimé-d’Amon, elles sont inscrites sur cette tablette d’argent. Ces paroles, mille dieux et mille déesses du pays de Khatti, et mille formes divines mâles et femelles les ont entendues et en sont les témoins : le soleil mâle maître du ciel, le soleil féminin de la ville d’Arinna Seth du Khatti, Seth de la ville d’Arinna, Seth de la ville de Zippalanda, Seth de la ville de Pittiyarik, Seth de la ville de Hissaspa, Seth de la ville de Saressa, Seth de la ville de Haleb (Alep), Seth de la ville de Luczina, Seth de la ville de Nérik, Seth de la ville de Noushashé, Seth de la ville de Shapina, Astarté de la terre du Khatti ... la déesse de Karahna, la déesse du champ de bataille, la déesse de Ninive... ... la reine du ciel, les dieux maîtres du serment ... la souveraine des montagnes et des fleuves du pays de Khatti, les dieux du pays de Kizzouwadna, Amon, Rê et Seth, les formes divines mâles et femelles, les montagnes et les fleuves du pays d’Égypte ; le ciel ;
la terre ; la grande mer ; les vents ; les nuages, l’orage.

La protection du traité

En ce qui concerne les paroles qui sont gravées sur cette tablette d’argent de la terre de Khatti et de la terre d’Égypte, les mille formes divines de la terre de Khatti et les mille formes divines de la terre d’Égypte détruiront la maison, la terre et les serviteurs de celui qui ne les respecterait pas. Quant à celui qui respectera ces paroles inscrites sur cette tablette d’argent, Hittite ou Égyptien, et qui en tiendra compte, les mille formes de la terre de Khatti et les mille formes divines de la terre d’Égypte lui assureront prospérité et vie, à sa maison, son pays, ses serviteurs.



Version égyptienne du traité, Karnak
Sceau Hittite de Mourshil et de Toudliya IV

Navigation

AgendaTous les événements

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves

  • Lequel est Toutankhamon ?

    A quoi ressemblait le pharaon Toutankhamon ? Si les masques et les statues exposés dans les musées vous laissent sur votre faim, voici trois reconstitutions du visage du jeune homme, réalisées à partir de 1.700 photos haute résolution du scanner de la momie. Trois équipes ont travaillé indépendamment. L’équipe égyptienne a travaillé directement à partir du scanner et a recréé en 3D sur ordinateur le (...)

  • Reconstitution en silicone du visage de Toutankhamon

    Le visage de Toutankhamon a été reconstitué en silicone par des spécialistes égyptiens, français et américains, a annoncé le Conseil supérieur des antiquités égyptiennes.
    Les spécialistes, qui ont reconstitué le visage, sont d’accord sur la forme du visage et les traits du pharaon, mais divergent sur la forme des oreilles et du nez, a indiqué Zahi Hawass, président du Conseil, dans un communiqué mardi. (...)

  • Toutankhamon n’a pas été assassiné, selon les résultats d’un scanner

    Les résultats d’un scanner effectué sur la momie du pharaon Toutankhamon montrent que l’enfant-roi n’est pas mort assassiné, mais les chercheurs n’ont pas réussi à déterminer les causes de son décès, a affirmé mardi le responsable de l’archéologie égyptienne Zahi Hawass.
    "Les scientifiques n’ont trouvé aucune preuve que Toutankhamon a été assassiné, ni qu’il a été frappé à la tête, ni qu’il a été tué", a (...)

  • Une scanographie pratiquée sur la momie de Toutankhamon

    Pour la première fois depuis 82 ans, la momie de Toutankhamon a été extraite de son tombeau, cette fois pour subir une scanographie. L’équipe d’égyptologues à l’origine de cette opération très délicate tente de percer le mystère de la mort du pharaon, disparu à l’âge de 17 ans voilà plus de trois millénaires.
    Les 1.700 images prises mardi au cours de cette radiographie par scanner, qui n’a duré qu’une (...)

  • Pharaons

    Grande exposition patrimoniale
    présentée du 15 octobre 2004 au 10 avril 2005
    Pharaon, maître de la terre et de l’univers, Dieu parmi les Dieux et homme protégé des Dieux, roi aux pouvoirs sans limites sur les terres de la callée du Nil, du Soudan à la Basse Égypte. Rares ont été dans l’histoire les souverains qui ont autant fasciné.
    L’exposition de l’Institut du monde arabe interroge : qui étaient ces (...)