La momie de Toutankhamon ne sera finalement pas transférée au Caire

Le secrétaire général du Conseil suprême égyptien des antiquités (CSAE), Zahi Hawas, est revenu sur sa décision de transférer la momie de Toutankhamon au musée Egyptien du Caire, et a déclaré lundi qu’elle serait examinée sur les lieux de sa découverte, en Haute-Egypte.

"La momie ne sera pas transférée au Musée du Caire", a déclaré M. Hawas devant la commission parlementaire de la culture, des médias et du tourisme.

"Un comité réunissant 60 archéologues égyptiens a été formé pour examiner la momie et la restaurer, le cas échéant, ainsi que d’autres momies, sans l’aide d’experts ou de restaurateurs étrangers", a-t-il affirmé.

M. Hawas avait déclaré il y a une semaine que le CSAE avait décidé "le transfert de la momie (de Toutankhamon) au musée Egyptien, situé au centre du Caire, pour examen" et affirmé, dans des déclarations à la presse égyptienne, "qu’une équipe d’experts américains va participer à l’examen de la momie du pharaon le plus célèbre", ainsi que des experts égyptiens.

Après l’annonce du transfert de la momie, deux députés membres au Parti national démocrate (PND, au pouvoir) avaient exigé des explications et demandé à ce qu’elle ne soit pas déplacée.

Le tombeau de Toutankhamon a été découvert en 1922 dans la vallée des Rois, près de Louxor (Haute-Egypte), par l’archéologue britannique Howard Carter. La tête de la momie a été séparée du reste du corps et certaines parties ont été cassées lorsque Carter a tenté d’arracher le masque d’or qui couvrait le visage du pharaon.

AgendaTous les événements

novembre 2018 :

octobre 2018 | décembre 2018

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Publications Derniers articles publiés