Le pharaon Toutankhamon est le fruit d’un inceste, révèle l’ADN

Les prélèvements ADN pratiqués sur la momie du pharaon, découverte en 1922 dans la Vallée des Rois, ont dévoilé le fait que ses parents étaient frère et soeur.

Les alliances incestueuses étaient fréquentes au sein de la famille royale, a indiqué l’égyptologue de renom Zahi Haouass. "Un roi pouvait épouser sa soeur et sa fille, parce que c’est un Dieu, comme Iris et Osiris. C’était une coutume qui s’appliquait seulement entre rois et reines", a-t-il expliqué lors d’une presse conférence au Musée égyptien du Caire.

Les scientifiques ont identifié le père du pharaon comme étant Akhenaton. Mais il faudra plusieurs mois avant de disposer de davantage de détails sur la mère du pharaon, a dit Haouass.

La courte vie du roi, mort probablement à l’âge de 19 ans autour de 1324 avant JC, faisait l’objet de nombreuses spéculations de la part des chercheurs.

Les scientifiques ont présenté en détails les résultats des tests ADN et les scanners menés sur Toutankhamon et quinze autres momies entre 2007 et 2009. Mardi, ils ont indiqué qu’ils avaient eu le paludisme, un bec-de-lièvre et une maladie osseuse génétique.

"La science médicale du XXIème siècle permet une reconstruction historique plus exacte", a indiqué à Reuters Albert Zink, un allemand membre de l’équipe de recherche.

Akhenaton, surnommé le pharaon hérétique pour avoir introduit le monothéisme dans l’Egypte ancienne, avait d’abord épousé Neferiti, célèbre pour sa grande beauté, mais n’ayant pas de fils, il épousa ensuite sa soeur.

Les scientifiques recherchent la momie de la reine Nefertiti. Ils ont cependant identifié Ankhsenamun comme la femme de Toutankhamon. Deux foetus découverts dans la tombe du pharaon ont été identifiés comme sa progéniture.

Les peintures représentent Akhenaton doté d’un physique féminin. Selon la croyance égyptienne, Dieu, représenté sur terre par le pharaon, était androgyne.

"Les artistes ont utilisé un poème écrit par Akhenaton à dieu disant ’tu es l’homme, tu es la femme’, comme modèle de représentation de la fertilité et de l’origine de la vie", a expliqué Hawass.

Il a par ailleurs écarté la spéculation selon laquelle Toutankhamon et son père souffraient du syndrome de Marfan, à l’origine de poitrines hypertrophiées.

La momie du pharaon Akhenaton, le père de Toutankhamon, lors d’une conférence de presse au Caire. Le pharaon Toutankhamon est né d’une union incestueuse, ont conclu des scientifiques, une découverte qui permet d’expliquer son pied bot et d’autres malformations. (Reuters/Asmaa Waguih)

Voir en ligne : L’Express

AgendaTous les événements

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...