Toutankhamon cherche toujours sa mère

La nouvelle, annoncée par le patron des Antiquités égyptiennes Zahi Hawass, a fait le tour du monde : les analyses génétiques menées sur des momies égyptiennes vieilles de 3 000 ans, dont celle du célèbre pharaon Toutankhamon, prouveraient que la mère de ce dernier est une parfaite inconnue, retrouvée dans une tombe de la Vallée des Rois et surnommée « Younger Lady  ». Et non la reine Néfertiti, à la beauté légendaire, l’une des épouses de son père Akhénaton. De quoi plonger dans le désarroi les égyptologues qui privilégient depuis des décennies cette hypothèse.
Mais en est-on si sûr ? En reprenant les analyses dans le détail, aucune preuve scientifique ne permet d’exclure Néfertiti de l’arbre généalogique royal ! Mieux : la célèbre reine – dont on n’a jamais identifié la momie jusqu’alors – et la mystérieuse « Younger Lady » pourraient bien n’être qu’une seule et même personne.

Néfertiti, « Younger Lady » ?
C’est ce que devraient, peut-être, révéler des analyses génétiques en cours sur la femme de Toutankhamon… qui est aussi sa sœur ! On sait par les textes qu’elle est la fille de Néfertiti. Donc si son ADN révèle qu’elle est aussi celle de « Younger Lady  », Néfertiti et « Younger Lady  » ne font qu’une : la mère de Toutankhamon. CQFD !
Retrouvez l’intégralité de cette enquête exclusive dans le Sciences et Avenir d’avril.
Bernadette Arnaud et Aline Kiner

© photo : C. BOURONCLE / AFP

Voir en ligne : www.20minutes.fr

AgendaTous les événements

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...