Servir les dieux d’Égypte

, par  Jean-Luc

Exposition / Fin octobre, le musée de Grenoble, en collaboration avec le musée du Louvre, inaugure une exposition extraordinaire consacrée à l’Égypte antique.

Symboliquement organisée dans la ville associée au nom de Champollion, elle invite à découvrir les jours glorieux de l’éminente ville de Thèbes (Louxor de nos jours) il y a 3000 ans. Avec sa prépondérance politique, économique et culturelle durant la Troisième Période intermédiaire (1069-664 av. J.-C.), la métropole prospérait autour du temple de Karnak.

L’exposition se construit à partir des éléments de la vie de la société de Thèbes. La majorité de la population et le clergé se consacraient au culte d’Amon, l’une des divinités principales dans la mythologie égyptienne.

L’exposition est principalement axée sur cette caractéristique et sera composée de plus de 270 pièces, des bas-reliefs, des cercueils, un ensemble d’objets funéraires et du quotidien etc. 200 d’entre elles sont prêtées par le musée du Louvre dont une partie est exposée pour la première fois.

À cette collection exceptionnelle s’ajoutent les œuvres issues de musées européens, tels le British Museum, l’Ägyptisches Museum de Berlin et le Kunsthistorisches Museum de Vienne. Un événement must-see.

Musée de Grenoble
5, place Lavalette, 38000 Grenoble
Téléphone : 04 76 63 44 44
Email : musee-de-grenoble@grenoble.fr

Exposition / Fin octobre, le musée de Grenoble, en collaboration avec le musée du Louvre, inaugure une exposition extraordinaire consacrée à l’Égypte antique.

Symboliquement organisée dans la ville associée au nom de Champollion, elle invite à découvrir les jours glorieux de l’éminente ville de Thèbes (Louxor de nos jours) il y a 3000 ans. Avec sa prépondérance politique, économique et culturelle durant la Troisième Période intermédiaire (1069-664 av. J.-C.), la métropole prospérait autour du temple de Karnak.

L’exposition se construit à partir des éléments de la vie de la société de Thèbes. La majorité de la population et le clergé se consacraient au culte d’Amon, l’une des divinités principales dans la mythologie égyptienne.

L’exposition est principalement axée sur cette caractéristique et sera composée de plus de 270 pièces, des bas-reliefs, des cercueils, un ensemble d’objets funéraires et du quotidien etc. 200 d’entre elles sont prêtées par le musée du Louvre dont une partie est exposée pour la première fois.

À cette collection exceptionnelle s’ajoutent les œuvres issues de musées européens, tels le British Museum, l’Ägyptisches Museum de Berlin et le Kunsthistorisches Museum de Vienne. Un événement must-see.

AgendaTous les événements

octobre 2018 :

septembre 2018 | novembre 2018

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Sites favoris Tous les sites

11 sites référencés au total

Brèves Toutes les brèves

  • Une sculpture de Toutankhamon mise aux enchères

    Un portrait sculpté du jeune pharaon Toutankhamon est mis aux enchères jeudi à Londres, malgré l’opposition du Caire qui a réclamé en vain l’annulation de la vente et la restitution de l’oeuvre à l’Egypte.
    Cette tête en quartzite brun de plus de 3.000 ans, et mesurant 28,5 cm de haut, est estimée à plus de 4 millions de livres sterling (4,5 millions d’euros). Elle représente le dieu Amon sous les traits (...)

  • Des centaines de momies décou­vertes...

    Une équipe d’ar­chéo­logues polo­nais a annoncé le 27 juin, dans un article paru sur le site du minis­tère des Sciences et de l’En­sei­gne­ment supé­rieur de Pologne, la décou­verte incroyable de centaines momies sous le complexe funé­raire de Djéser. Cette pyra­mide à degrés, emblé­ma­tique de la nécro­pole de Saqqa­rah, est la plus ancienne jamais construite et le plus vaste complexe funé­raire de l’Égypte (...)

  • De la bière fabriquèe avec une levure vieille de 3.000 ans

    De la bière semblable à celle que les pharaons buvaient il y a plus de 3.000 ans a été fabriquée à partir d’une levure extraite d’ancienne jarres, ont annoncé des scientifiques israéliens. C’est la première fois qu’une bière est créée avec de la levure antique. " Jusqu’à présent, les chercheurs utilisaient des recettes anciennes avec des matériaux modernes ", assure Yitzhak Paz, un archéologue de l’Autorité des (...)

  • Une nouvelle tombe découverte à Gizeh

    L’Egypte antique n’a pas fini de nous livrer tous ses secrets. En effet, les découvertes archéologiques extraordinaires ne font que s’enchaîner dans ce pays d’Afrique du Nord. Des chambres funéraires, et autres vestiges très anciens ont été découverts dans plusieurs sites égyptiens, notamment celui de la vallée des rois. Tout récemment, des archéologues égyptiens ont fait une nouvelle découverte de premier (...)

  • 150 trésors de Toutankhamon exposés à Paris

    L’exposition « Toutankhamon, le trésor du pharaon », à la Grande Halle de la Villette , battra-t-elle le record mythique de celle de 1967 qui avait attiré, en sept mois au Petit Palais à Paris, 1,2 million de visiteurs ? Depuis le XIXe siècle et l’expédition de Bonaparte, l’Égypte antique fascine.
    Un enjeu touristique
    Cette fois, le fabuleux masque d’or retrouvé sur la momie de Toutankhamon n’a pas fait (...)