L’écriture

Quelques notions de l’antique langue égyptienne et son fascinant alphabet

AgendaTous les événements

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Météo

Thebes, WAD, Egypt

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    JPEG - 15.6 ko
    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Publications Derniers articles publiés

Brèves Toutes les brèves

  • Découvrir l’aventure des écritures

    De l’écriture cunéiforme à l’écriture hiéroglyphique, de l’écriture grecque à l’écriture indienne ou arabe, découvrez en ligne l’aventure des écritures.
    Ce nouveau site vous propose d’accéder à 8 récits audiovisuels concernant notamment l’invention de l’écriture ou encore les possibilités de communication, de décoration et de composition que l’écriture peut offrir. Arrêtez-vous ensuite sur l’écriture et ses (...)

  • Une inscription pharaonique trouvée pour la première fois en Arabie saoudite

    Le texte remonte à Ramsès III. Il a été trouvé dans une oasis. Cette découverte intervient juste après l’exposition du Louvre sur le passé lointain de l’Arabie saoudite.
    Les autorités saoudiennes ont annoncé dimanche la découverte dans le royaume d’un objet datant de l’Egypte ancienne. Il s’agit là d’une grande première. Cette inscription, vieille de 3100 ans, porte la signature de Ramsès III, un pharaon de (...)

  • Les hiéroglyphes déchiffrés il y a 1000 ans

    L’histoire nous apprend que c’est le Français Jean-François Champollion qui a déchiffré le premier, en 1822, les hiéroglyphes égyptiens. Sauf que si l’Europe avait été moins repliée sur elle-même, elle aurait pu les déchiffrer bien plus tôt... puisque les Arabes y étaient parvenus 1000 ans auparavant !
    L’égyptologue Okasha El Daly, de l’Institut d’archéologie du Collège universitaire de Londres, vient en (...)