Claude Traunecker

Claude Traunecker est un égyptologue français, professeur à l’université de Strasbourg, et chercheur au CNRS. Il a participé à de nombreuses campagnes de fouilles archéologiques et d’étude sur l’Égypte ancienne.

Claude Traunecker

Né à Mulhouse en 1943, Claude Traunecker commença par une première formation de chimiste. Il a été l’élève des professeurs Jean Leclant et Philippe Derchain à Strasbourg, Paris et Lyon. Au Caire, il suivit les enseignements de Jean Yoyotte, Serge Sauneron, Paul Barguet et Jean-Claude Goyon.

De 1968 à 1984, Claude Traunecker a travaillé au centre franco-égyptien d’étude des temples de Karnak à Louxor où il dirigeait le laboratoire de restauration et le bureau d’épigraphie. Il publia des travaux de recherche dans la revue des Cahiers de Karnak.

Claude Traunecker a enseigné à l’École du Louvre de 1985 à 1995. Il fut ensuite professeur à l’université de Louvain. En 1996, il a été élu titulaire de la chaire d’égyptologie de l’université de Strasbourg nouvellement recréée. Il a assuré cet enseignement jusqu’en 2007.

Lors de la campagne de fouille de 2004-2005, les professeurs Claude Traunecker et Annie Schweitzer, ont percé le mur fermant l’énigmatique tombe 33 et exploré les nombreuses chambres de cette tombe thébaine.

Sélection de publications

  • 1980 : La chapelle adossée au temple de Khonsou (en collaboration avec Françoise Laroche-Traunecker)
  • 1984 : Karnak, résurrection d’un site, coécrit avec Jean-Claude Golvin, éditions Payot
  • 1985 : Sur la salle dite "du couronnement" à Tell-el-Amarna. (en collaboration avec Françoise Laroche-Traunecker)
  • 1991 : Les Dieux de l’Égypte, Que sais-je ? no 1194, PUF (nombreuses rééditions ultérieures et traductions)
  • 1991 : Du ciel de Thèbes, coécrit avec Jean-Claude Golvin et Alain Bellod, éditions Recherche sur les civilisations
  • 1992 : Coptos, hommes et dieux sur le parvis de Geb, éditions Peeters press, Louvain
  • 1999 : Visions utopistes et réalité archéologique dans l’ancienne Égypte de la Description, 1999
  • 2002 : À propos de l’Harpocrate amonien.
  • 2002 : Sauvegarde et diffusion du patrimoine scientifique et culturel à Strasbourg.
  • 2003 : La mort n’est pas une fin. (en collaboration avec Annie Schweitzer)
  • 2004 : L’anticipation dans la pensée de l’Égypte antique. À propos du texte de la Théologie memphite.
  • 2004 : Des signes et des mots, l’écriture des origines au Moyen Âge.
  • 2004 : Le culte divin de la figure du Pharaon.
  • 2004 : Dimensions réelles et imaginaire des dieux : les statues secrètes du temple d’Opet à Karnak.
  • 2005 : Amenhotep IV, percepteur des dieux
  • 2007 : Entre Égypte et Alsace ; la collection égyptienne du Muséum d’histoire naturelle de Colmar et la collection égyptienne de la Société industrielle de Mulhouse, Annie Schweitzer et Catherine Heinrich, éditions J. Do Bentzinger, Colmar, 20071
  • 2009 : Le palais funéraire de Padiamenopé redécouvert (TT 33), dans la revue Égypte, Afrique & Orient, no 51, p. 15-48

Filmographie

  1. 2002 : Akhenaten et Nefertiti, documentaire avec Claude Traunecker
  2. 2007 : DVD La tombe 33, un mystère égyptien, un documentaire de Thomas Weidenbach, Seppia

Source : Wikipedia

Navigation

AgendaTous les événements

février 2018 :

Rien pour ce mois

janvier 2018 | mars 2018

Annonces

  • Le masque d’Anubis enfin disponible.

    Le masque d’Anubis est maintenant disponible en version ebook au format Kindle chez Amazon

    La Couverture

    La version papier est disponible sur Lulu.com

    Le pitch :

    Thèbes au Nouvel Empire, des jeunes filles disparaissent mystérieusement dans l’ancienne capitale de l’Égypte.
    L’enquête est confié à un jeune Medjaï de la police de Pharaon, qui aidé par une praticienne d’origine libyenne va bien vite mettre la main sur un suspect. Mais les apparences sont parfois trompeuse...

Brèves Toutes les brèves

  • Un tombeau vieux de 4400 ans découvert en Égypte

    Des archéologues ont découvert une tombe qui serait vieille de 4400 ans, près des pyramides de Guizeh, au sud du Caire.
    Le ministère des Antiquités de l’Égypte en a fait l’annonce samedi.
    Il s’agirait d’un tombeau construit pour Hetpet, une haute dirigeante de la cinquième dynastie de l’Égypte antique et prêtresse pour la déesse de la fertilité Hathor.
    Selon le ministère, le style architectural de la (...)

  • Ces robots visiteront l’intérieur des pyramides

    Deux robots, conçus par l’Inria, pourraient pénétrer puis observer les cavités découvertes il y a peu dans la Pyramide de Khéops. L’enjeu est de laisser un minimum de traces.
    Ainsi la Pyramide de Khéops recèle-t-elle encore bien des mystères, d’après une étude publiée dans la revue Nature en novembre dernier. Initiée par la Faculté des ingénieurs de l’université du Caire et l’Institut HIP (Héritage (...)

  • Une nouvelle momie exhumée dans le sud de l’Egypte

    Une nouvelle momie a été découverte dans la nécropole de Draa Aboul Naga, dans le sud de l’Egypte, a fait savoir le ministère des antiquités égyptien, lundi 11 décembre. Cette découverte fait suite à la fouille de deux tombes, découvertes dans les années 1990, mais restées inexplorées pendant une trentaine d’années.
    Vieilles de trois mille cinq cents ans, ces tombes remonteraient aux règnes des rois (...)

  • Découverte de 27 statues de la déesse Sekhmet

    Pas moins de 27 statues de Sekhmet, dont certaines mesurent jusqu’à deux mètres, viennent d’être découvertes à Louxor, en Égypte. Personnifiant la chaleur destructrice du soleil, la déesse à tête de lionne était autrefois redoutée.
    Une collection de 27 statues fragmentées de la déesse égyptienne à tête de lionne Sekhmet a été découverte près des colosses de Memnon, à Louxor, en Égypte, a annoncé ce dimanche (...)

  • L’Égypte récupère 354 objets antiques auprès des Émirats

    L’Égypte a rapatrié depuis les Émirats arabes unis une partie, présumée volée, de son trésor archéologique datant de diverses périodes, a annoncé le ministère des Antiquités.
    Une restitution de taille. L’Égypte a récupéré auprès des Émirats Arabes Unis 354 objets antiques présumés volés de diverses périodes. « La police dans l’émirat de Charjah a pu saisir ces pièces », a annoncé le ministre égyptien des (...)